Procrastination et estime de soi…

L’estime de soi est impactée par un des aspects de la vie que l’on nomme « procrastination », c’est – à – dire la tendance à remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire le jour même.

Les chercheurs contemporains dans le domaine de l’estime de soi mettent en évidence que la capacité de se contrôler et l’autodiscipline sont des facteurs qui favorisent une bonne estime de soi.

La procrastination prend sa source dans un manque d’autodiscipline. Ainsi, faire immédiatement ce que l’on a à faire augmente rapidement l’estime de soi.

Etes – vous un « procrastinateur »? Pour le savoir, faites le test suivant : pour ce faire, cochez ce qui décrit le mieux ce que vous ressentez et accomplissez.

1 Je me dis souvent, je ferai cela quand j’en aurai envie.

2 Cela m’irrite quand les choses sont difficiles.

3 Je repousse les échéances quand je manque d’envie de travailler.

4 Je préfère ne rien faire plutôt que d’échouer.

5 Je suis très critique à l’égard de ce que je fais.

6 Je ne suis jamais fier de mes prestations.

7 Je crains de ne pas y arriver.

8 Je me sens coupable lorsque je pense à tout ce que je devrais faire.

9 Je n’ai jamais envie de faire les choses que je dois faire.

10 Je déteste les gens qui essaient de me contrôler et de me dire ce que je dois faire.

Pour chaque point, cotez par « pas du tout = 0 », « parfois » = 1, « modérément = 2 », « beaucoup = 3 »

Faites ensuite le total des points : si vous obtenez plus de 15 points, vous procrastinez et votre estime de vous – même peut en pâtir.

Alors prenez courage, ne remettez pas à demain ce que vous pouvez accomplir aujourd’hui.

Comment contrer concrètement la procrastination?

En vous y mettant ! N’attendez pas d’avoir la motivation pour commencer, elle viendra au fur et à mesure que vous avancez dans l’action.

– Faites un plan d’action

– Quand commencez – vous?

– Par quoi?

– Divisez la tâche en petites étapes de 15 à 20 minutes et allez – y ! (souvenez – vous, un escalier se grimpe marche par marche)

Pensez positivement. Identifiez les phrases négatives que vous vous dites et remplacez – les par des affirmations positives. Par exemple, au lieu de « oh là là qu’est – ce je n’ai pas envie de faire cela », dites – vous plutôt « je vais m’y mettre pour 20 minutes, aujourd’hui je me sens plein d’énergie ».

Ensuite, reconnaissez votre effort et récompensez – vous!!!

Test :

Faites une liste des 5 choses que vous avez le plus tendance à remettre au lendemain et en regard, indiquez les 5 peurs qui vous empêchent de les réaliser.

Et n’oubliez pas :

Le mot peur s’épelle :

P prétexte pour

E estomper l’

U urgence de

R réagir

Vivez avec passion!

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Coaching, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s